Nouvelle - 24 octobre 2019

Rejoignons tous le Mouvement Alphas Connectés pour améliorer le bien-être des jeunes!

 

 

Né d’une initiative de l’Association des médecins psychiatres du Québec (AMPQ) qui regroupe plus de 1 200 psychiatres du Québec, le Mouvement Alphas connectés souhaite lancer une discussion publique afin que l’ensemble des acteurs de la santé, de l’éducation, du milieu des affaires, des décideurs de tous horizons se mobilisent et posent des gestes dans leur milieu pour améliorer le bien-être des jeunes.

Pourquoi ce mouvement?

L’AMPQ a constaté une demande de soins en santé exponentielle depuis ces dernières années, et ce, particulièrement chez les jeunes de la génération Alpha, dont la vie est marquée par l'utilisation des écrans.

En effet, selon les données de l’Institut canadien d’information sur la santé, 20 % des jeunes Canadiens sont susceptibles de développer un trouble mental.

Au Québec, selon une étude menée par l’Institut de la statistique du Québec, la proportion de jeunes du secondaire qui est aux prises avec un niveau élevé de détresse psychologique a atteint 29 % en 2016-2017, comparativement à 21 % en 2010-2011. Les données révèlent également que la prévalence des troubles anxieux a doublé en six ans (17,2 % en 2016-2017 contre 8,6 % en 2010-2011), tout comme les TDAH (23 % en 2016-2017 contre 12,6 % en 2010-2011). On note aussi une hausse significative de la dépression (5,9 % en 2016-2017 contre 4,9 % en 2010-2011) et des troubles alimentaires (2,2 % en 2016-2017 contre 1,8 % en 2010-2011).

Par ailleurs, nous avons relevé dans notre portrait du bien-être des jeunes, que plus du tiers (37,3 %) des jeunes Québécois âgés de 11 à 17 ans se situaient à un niveau élevé de détresse psychologique.

Agir davantage sur les causes

Le Mouvement Alphas Connectés fait ainsi le constat alarmant que les besoins ne cessent de grandir et que, malgré les investissements récents de la part du gouvernement pour y répondre, le bien-être de nos jeunes ne pourra être assuré sans actions concrètes sur les causes des troubles de santé mentale des adolescents. Un mémoire, décrivant les causes du mal-être grandissant de nos jeunes, a ainsi été rédigé par le Mouvement pour amorcer une discussion à ce sujet.

D’après Catherine Burrows, directrice des Services jeunesse de la Fondation Jeunes en Tête:

La mission de la Fondation Jeunes en Tête réside dans la prévention de la détresse psychologique chez les adolescents. Par le biais de notre programme Solidaire pour la santé mentale, nous sommes présents dans certains milieux scolaires pour favoriser une bonne santé mentale et outiller les jeunes face à la dépression. Nos interventions ont un impact positif sur leur bien-être. Nous sommes heureux de partager notre expertise au sein du Mouvement Alphas connectés et offrons notre entière collaboration pour l’élaboration d’un programme qui pourrait être mis en œuvre à travers les écoles du Québec.

Bienvenue au Mouvement Alphas connectés!

Consulter le site Web du Mouvement Alphas Connectés : www.alphasconnectes.com